Valorant : de la bêta à la sortie du flop #StoryoftheWeek

Valorant de la bêta fermée est en libération complète depuis une semaine. Mais l’ambiance sur le net ne semble pas vraiment refléter le battage médiatique de la bêta. La baisse du nombre de spectateurs, les grands noms de Twitch qui critiquent le jeu et la conception d’une carte très controversée ne sont que quelques-uns des points auxquels doit faire face le fleuron des jeux de tir de Riot Games pour le moment. Reto a essayé de sortir des sentiers battus et a commenté pour vous le lancement cahoteux de Valorant.

En ce moment, le nouveau tireur se balade dans la cour de l’école avec près de 90 000 téléspectateurs sur Twitch. Même pas proche des 1,7 million au début de la bêta. Mais nous l’avions annoncé quelque part, vous vous souvenez ? Reto a fait beaucoup de recherches ces derniers jours et vous donne son avis sur le sujet :

Ici aussi : Je ne dirais jamais “interdiction d’acheter” (free2play lul) pour Valorant, le titre a le droit d’exister et c’est un bon jeu. Je crois simplement qu’un trop grand battage médiatique, associé à un système de drop (imo) stupide et à une belle portion de façade communautaire (skins chers, pings élevés, système de classement) peut tuer n’importe quel titre, Valorant n’est certainement pas l’exception.

Pour tous ceux qui sont accros à la mouture : Restez à l’écoute, attendez le mode classement et pratiquez vos strats ! 🙂
Pour tous les autres : Détendez-vous, jouez pour le plaisir et n’ayez pas de Valorant 😛